Page 2 sur 6

suite

- Ouais, d'accord, mais comment tu distingues un chat errant d'un chat libre ?

- Ah il faut y regarder de près ! le chat stérilisé est tatoué dans la foulée d'un superbe S dans l'oreille .   (*)


- Génial ! - Oui, mais il faut quand même se débrouiller pour que ces chats libres ne dérangent personne. Tu connais les gens ! tu en auras toujours qui râleront parce que les chats du voisin viennent faire pipi dans leurs plantes vertes.

- Moi la première ! .... J'AI RIEN DIT ! les miens font ça tout le temps...

- Alors ce qu'il faudrait, c'est un endroit où ces chats pourraient vivre tranquilles, sans embêter personne...

- Depuis qu'ils sont opérés, ils se sont installés dans mon jardin. C'est grand, et chacun y trouve sa place. Ils ne sortent quasiment plus. Ils sont bien là.

- Alors il faudrait clôturer de manière à ce qu'ils ne puissent plus sortir du tout et leur faire des petites maisons où ils pourraient s'installer par groupes, par affinités.

- Un lotissement "chatesque "en quelque sorte !

- Vous rigolez, mais ça va coûter cher tout ça....

- Et si on faisait une association ?

- Avec qui ?

- Ben avec nous déjà ! c'est pas rien. Je sais comment on fait. On fait une assemblée constituante, des statuts, on nomme un bureau, on fixe une cotisation et on envoie tout ça à la Sous Préfecture qui nous donne un numéro. Après ça, on déclare notre asso au Journal Officiel, et hop ! c'est plié, nos chats ont une existence légale.

- Tu dis déjà "nos" chats ...

- C'est que je m'y vois déjà... 

- On aura l'argent des cotisations, et on pourra peut-être demander des aides financières. Pour le reste, on fera comme d'habitude, mais payer à plusieurs c'est plus facile.

- Je continuerai à leur payer leurs repas, depuis le temps que je le fais !...

- Mais tu seras aidé. L'union fait la force.

- Et puis on pourrait aider les gens qui ont besoin de conseils, les aider à faire adopter leurs chatons, on pourrait ouvrir une boite e-mail, faire un blog...

- EH HO ! tu vas où toi, là ! on aura de tout petits moyens.

- L'essentiel est de savoir où trouver les informations dont les amis des chats ont besoin. On connaît Sonia, on a un super vétérinaire, et on est tous pas trop mal lotis pour le système D. Alors, cool , on y arrivera.

- Euh, je ne veux pas casser l'ambiance, mais il y a un problème hyper important à résoudre.

- Lequel ?????

- Il faut trouver un nom à notre association !

(rires)

- Si on restait simples : Association de Protection des Chats Libres, ça vous va ?

- Mmmm ..... APCL, pas si mal... On adopte ?

- Adopté à l'unanimité !


(*)   Depuis début 2011, les chats sont identifiés par un numéro ICAD (Fichier National d'Identification des Carnivores Domestiques).

Nous serons toujours reconnaissants envers Sonia,
l'ex- Présidente de la SPA des Landes, pour ses conseils et son soutien.